Recrudescence de Rougeole en Ile de France

Message important de l'ARS !

Le Directeur Général de l’ARS Ile de France à Mesdames et Messieurs les Médecins du Val de Marne,

Une recrudescence de cas de rougeole a pu être constatée au cours de ces dernières semaines dans le département de Seine Saint-Denis, comme en témoigne le dernier point épidémiologique hebdomadaire de Santé Publique France (en pièce jointe 1).

Vous avez donc pu être sollicités, ou pourriez l’être dans les semaines qui viennent à l’occasion de la survenue de nouveaux cas, en lien avec les services de l’ARS sachant que la rougeole est une maladie à déclaration obligatoire : le médecin prescripteur doit donc notifier le cas à l’ARS dans les meilleurs délais (Cerfa de déclaration en pièce jointe 2)

A cette occasion, il convient de rappeler un certain nombre de principes concernant la prise en charge des patients, en mettant à votre disposition un certain nombre de documents et plus particulièrement la très récente instruction ministérielle du 28 septembre dernier ( en pièce jointe 3) : Cette instruction, élaborée par la Direction Générale de la Santé, et relative à la bonne conduite à tenir autour d’un ou plusieurs cas de rougeole, est composée de 7 fiches techniques. A noter :

  • Fiche Technique 3 :  Elle intègre un certain nombre d’évolutions par rapport à l’instruction du 4 novembre 2009, et notamment pour ce qui a trait aux recommandations en matière de vaccination.

  • Fiches techniques 4 et 7 : Elles soulignent les dispositions relatives à la prise en charge des cas de rougeole, en visant à éviter la diffusion de cette maladie :


    • Les critères de notification (fiche 4 de l’instruction) sont :


      • soit cliniques sans attendre la confirmation biologique afin de ne pas retarder la mise en place des mesures de gestion (vaccination, immunoglobulines)

      • soit biologiques ;

Il est important de rappeler que la confirmation biologique d’une rougeole n’est pas toujours indispensable (ex : cas secondaire lié à un cas confirmé biologiquement). L’important est de signaler à l’ARS tout cas clinique ou biologique sans délai en temps réel. Les investigations des contacts familiaux sont menées par le médecin traitant du cas index, les contacts extra-familiaux sont à prendre par l’ARS en lien avec les médecins de crèche, scolaire et du travail.

    • Les mesures visant à éviter la transmission aérienne en milieu de soins et en particulier en salle d’attente en cabinet ou aux urgences (fiche 7 de l’instruction)  sont :


      • demander au patient de porter un masque pendant sa période de contagiosité lors de ses déplacements, en particulier dans les services d’urgences, les laboratoires….

      • isoler le patient (mise à l’écart des autres patients), lui faire porter un masque et limiter ses déplacements au strict nécessaire….

      • si possible donner un RDV en fin de consultation,

      • accélérer sa prise en charge afin d’éviter les contacts avec d’autres malades en salle d’attente et, après le départ du malade, aérer la salle d’attente au moins 10 mn,

      • si l’état de santé du malade nécessite une hospitalisation, une consultation en milieu hospitalier ou un examen en laboratoire, il est indispensable de contacter le service qui accueillera le patient pour prévenir l’équipe de l’arrivée d’un cas de rougeole afin que les mesures de prévention soient prises.

Compte tenu de l’importance de la vaccination, nous avons tenu à joindre à cet envoi une fiche pratique dédiée à cette mesure de prévention (pièce jointe 4).

Vous trouverez également dans cet envoi 3 supports d’information (affiches) à destination de votre patientèle, que nous vous invitons à rendre visibles dans les salles d’attente ou bureau de consultation (pièce jointe 5,6,7).

Je vous remercie pour votre participation à la mise en œuvre de mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie de rougeole, mes services étant à votre disposition pour recueillir tout signalement de nouveau cas.


Aurélien Rousseau

Directeur Général de l’ARS Ile de France

picture_as_pdf1_20181107_cire_idf_point_epidemio_hebdomadaire.pdfpicture_as_pdf2_cerfa_12554_rougeole.pdfpicture_as_pdf3_instruction_relative_a_la_conduite_a_tenir.pdfpicture_as_pdf4_fiche_pratiquevaccination_rougeole.pdfpicture_as_pdf5_rougeole_2018_expose_que_faire_.pdfpicture_as_pdf6_rougeole2018_suis_je_protege.pdfpicture_as_pdf7_a_prev-bis-affiche_grippe_visiteur_3.pdf