Recrutement de Médecins-Conseils

Consultez vite la documentation suivante

Cher confrère

L’ organisation, la transformation et la régulation de notre système de santé est un enjeu majeur des années à venir pour notre pays.
L’ Assurance maladie s’y est fortement investie, par tous ses moyens, et notamment par l’engagement et les réalisations des médecins-conseils de son service médical.


A compter de 2019, un nouveau mode de recrutement des médecins-conseils se met en place avec suppression du concours et publication d’offres d’emplois au fil de l’eau pour des affectations proposées dans des circonscriptions (villes, départements) déterminées.
Le recrutement s’effectuera par entretien individuel avec la garantie de critères de recrutement homogènes sur l’ensemble du territoire avec organisation des entretiens au niveau national.


Par ailleurs, la volonté d’offrir une formation initiale de haut niveau à ses médecins conseils demeure un enjeu majeur pour l’Assurance maladie, les nouvelles modalités de recrutement ne remettent pas en cause ce niveau d’exigence.

Les conditions pour postuler nécessitent de disposer du Diplôme d’État de docteur en médecine, d’un diplôme, certificat ou titre exigé, pour les candidats ressortissants d’un État membre de l’union Européenne (en application de l’article L.4131-1 du Code de la Santé Publique) ou d’une autorisation individuelle d’exercice (prévue par l’article L.4111-2 du code de la Santé Publique) pour les candidats ressortissants d’un État tiers.

Une attestation d’inscription au Conseil de l’Ordre des médecins est obligatoire et sera à fournir avant toute prise de fonction.


Assurance Maladie